Le symbole perdu, de Dan Brown

By jeudi, août 08, 2013

Robert Langdon, professeur en symbologie, est convoqué d’urgence par son ami Peter Solomon, philanthrope et maçon de haut-grade, pour une conférence à donner le soir même. En rejoignant la rotonde du Capitole, il fait une macabre découverte. Ce sera le premier indice d’une quête haletante, des sous-sols de la Bibliothèque du Congrès aux temples maçonniques, à la recherche du secret le mieux gardé de la franc-maçonnerie. Une aventure où s’affrontent les traditions ésotériques et la formidable intelligence de Robert Langdon.

L'avis de Aristide Pilgrim

Après Rome et Paris, c’est cette fois-ci vers Washington que s’envole l’historien Robert Langdon pour une intrigue entre fiction et réalité, à nouveau tellement bien ficelée qu’elle en est forcément jouissive. Dan Brown est un auteur qui, sans faire de la grande littérature, sait documenter ses ouvrages et mener ses lecteurs par le bout du nez. Le symbole perdu n’échappe pas à cette règle, efficace, addictif.

Avec un sujet aussi sensible que celui de la Franc-Maçonnerie, et après le succès des précédentes aventures de Robert Langdon, Dan Brown était attendu au tournant. C’est peut-être ce qui explique le temps qu’il a mis à écrire ce roman, prévu en 2006 et finalement paru en version originale en 2009. La documentation accumulée ici est impressionnante, on en apprend beaucoup sur les rituels d’initiation et les règles strictes de cette organisation. C’est juste passionnant, à mes yeux en tous cas !

J’ai également fort apprécié de retrouver l’habileté avec laquelle Dan Brown mêle la fiction – la science-fiction même, parfois – à la réalité ; son sens du détail, lorsqu’il nous fait découvrir les entrailles du Capitole ; l’attachement qu’il porte, de toute évidence, à son personnage central. A priori, pas mal de gens ont été déçus par cet ouvrage, mais je n’ai pas du tout envie de comparer ce troisième tome aux deux précédents. Il leur est fort semblable et en même temps, c’est une ressemblance qu’on aime retrouver.

Une lecture divertissante et agréable, au rythme trépidant, des énigmes bien préparées, un genre dans lequel Dan Brown excelle et que j’ai pris plaisir à retrouver.

Note : ★★★★☆
Billet d'origine : Les Fabuleuses Aventures d'Aristide Pilgrim


Ouvrage paru en 2011 - Lu en format poche aux éditions Le Livre de Poche - 724 pages
Tome 3 du cycle Saga Robert Langdon

Vous aimerez aussi...

0 commentaires