Docteur Sleep, de Stephen King

By mardi, juillet 01, 2014

Avec Docteur Sleep, Stephen King revient sur les personnages et le territoire de l'un de ses romans précédents, Shining, l'enfant lumière. Doctor Sleep présente Dan Torrance, désormais adulte, et Abra Stone, petite fille de 12 ans qu'il doit protéger du « Nœud Vrai ». Guidés par Rose Claque, ces voyageurs quasi-immortels traversent le pays pour se nourrir de l'énergie psychique (qu'ils nomment "vapeur") des enfants possédant le don du "shining". Dan tente depuis des années de fuir l'héritage de son père Jack et s'est installé dans le New Hampshire, travaillant dans une maison de retraite où ses dons apportent du réconfort aux mourants. C'est ainsi qu'il devient "Doctor Sleep". Mais après sa rencontre avec Abra Stone, une guerre épique entre le bien et le mal débute.

L'avis de Aristide Pilgrim

Pour être parfaitement honnête, je craignais terriblement cette suite à Shining. Je me demandais à quoi ça rimait au juste de revenir sur le succès planétaire que l’on connaît, je désapprouvais l’aspect mercantile de l’opération, même si je me doute bien que Stephen King n’a pas besoin de ça pour vivre. Bon, j’avais tort, d’accord, je le reconnais de bon cœur. A tous ceux qui pensent que l’auteur n’avait plus rien à dire sur Danny Torrance, qui craignent que cette nouvelle intrigue ne soit un peu tirée par les cheveux, je dis : détrompez-vous !

Parce que Docteur Sleep, c’est une histoire à part entière, et pas seulement celle de Danny. Alors bien sûr, quel plaisir de le retrouver, devenu adulte, et même s’il est à nouveau la proie des ombres. Il a grandi, non sans difficulté, tant à cause de son passé que de son don (ou de sa malédiction, selon le point du vue), et il est devenu quelqu’un de bien. Oh, ce n’est pas un homme parfait, il a des remords et des regrets tout à la fois, mais c’est un homme bien. Et puis il y a Abra aussi, cette petite fille que l’on voit grandir, et qui se trouve affublée de la même malédiction de Danny, celle du shining. Elle est touchante, cette petite fille…

Comme d’habitude chez King, Docteur Sleep est peuplé de personnages tellement aboutis que parfois, on compatit même pour les grands méchants ! L’intrigue est bien menée, sans temps mort, et elle nous réserve de bien belles surprises. C’est un roman digne du King des débuts, celui de Shining justement, dans lequel le dosage entre action et introspection est juste parfait. Un roman addictif et très riche dans son contenu, avec de jolis clins d’œil comme l’auteur en a le secret, il sait si bien y faire. Un véritable coup de cœur, comme je n’en avais pas eu depuis longtemps avec Stephen King.

Note : ★★★★★
Billet d'origine : Les Fabuleuses Aventures d'Aristide Pilgrim

Ouvrage paru en 2013 - Lu en format broché aux Editions Albin Michel - 584 pages
Tome 2 du cycle Danny Torrance

Vous aimerez aussi...

0 commentaires