At last, Sir Terry, we must walk together

By dimanche, mars 15, 2015

Terry Pratchett by Risachantag

Mondialement connu pour sa série de romans de fantasy humoristique prenant place dans l'univers du Disque-Monde, Terry Pratchett est décédé cette semaine, à l'immense tristesse de toute la communauté des littératures de l'imaginaire. Il laisse derrière lui une œuvre démente, teintée d'humour, de science-fiction et de fantasy.

Terence David John Pratchett est né le 28 Avril 1948 à Beaconsfield dans le Buckinghamshire. Très jeune, il s'intéresse à l'astronomie, et rêve de devenir astronaute. Insuffisamment doué en mathématiques pour poursuivre ce rêve, il suit des cours d'art, d'anglais et d'histoire et embrasse la carrière de journaliste, avant de devenir responsable communication d'une centrale nucléaire. Son premier roman de la série Les Annales du Disque-Monde paraît en 1983, et remporte un petit succès populaire qui l'encourage à devenir écrivain. Dès lors, il publie un roman quasiment chaque année, et devient le champion des ventes de livres au Royaume-Uni, avec pas loin de 70 ouvrages publiés, dont la moitié pour la seule saga du Disque-Monde, devenue mythique et vendue à 80 millions d'exemplaires à travers le monde.

Narrateur hors-pair, anobli par la reine en 2008, ce collectionneur de plantes carnivores perpétuellement en colère contre l'injustice sait manier l'humour avec un brio rare, un humour insensé. Le Disque-Monde est un univers médiéval-fantastique aux couleurs bariolées, une planète-disque portée par quatre éléphants, eux-mêmes posés sur la carapace d'une tortue naviguant dans l'espace... Un monde étrange et délirant confronté à des bouleversements qui nous sont familiers, peuplé de dragons et de magiciens, en une véritable satire de notre société contemporaine et des travers de l'humanité.

Atteint d'une forme rare de la maladie d'Alzheimer, Terry Pratchett annonce sa mort dès la fin des années 2000. Fervent défenseur du droit à mourir, il milite pour l'euthanasie et entame une longue procédure visant à obtenir un suicide assisté. Après avoir terminé un dernier roman du Disque-monde au cours de l'été 2014, il cesse toute activité à cause de la maladie. La Mort, Terry Pratchett la connaît bien, la faucheuse est l'un de ses personnages récurrents, incontournable et "sympathique". C'est elle qui a annoncé son décès le 12 mars dernier, sur le compte Twitter de l'écrivain, en majuscules :


Toujours souriant, avec son chapeau, sa barbe blanche et ses lunettes, Terry Pratchett semblait incarner la bonne humeur. On espérait que, comme son héros Rincevent, son sablier de vie soit tellement emberlificoté que la Mort l’oublie... Il avait pourtant réussi à la rendre « sympa », espérons qu'il ne se soit pas trompé.

Vous aimerez aussi...

0 commentaires