Folies, du Collectif du Fou

By vendredi, janvier 29, 2016

Folies

Bouffon du roi ou simple détraqué, joyeux zinzin ou dangereux criminel, sage subversif ou exalté mystique, précurseur visionnaire ou génie malade, obsédé ou possédé, en liberté ou entravé, le fou est un personnage transgressif, provocateur, qui incarne une différence, un décalage et dérange par sa folie – volontairement ou pas – les normes, les règles, les codes d’une société. Dans ce recueil, onze textes, parfois drôles, parfois dérangeants, mais surtout très différents les uns des autres. Différents par leurs choix thématiques et stylistiques, par les types de folie ou de fou qu’ils mettent en scène, par les univers imaginaires qu’ils investissent, et aussi par le profil de leurs auteurs, expérimentés comme nouvelles plumes. Un dernier mot enfin avant de vous laisser les découvrir : soyez fou !

Ouvrage paru en 2015 - Lu en format numérique aux éditions du 38 - 139 pages


L'avis de Kahlan

On se retrouve aujourd’hui pour la chronique d’un recueil de nouvelles paru l’an dernier aux éditions du 38 sous le titre Folies. Il regroupe les textes d’un panel d’auteurs souvent méconnus autour de la folie. Vaste sujet, qui recouvre tout aussi bien la perte de raison que la marginalité, et que les auteurs du Collectif des éditions du 38 ont traité chacun à leur manière. Cela donne un ensemble de textes hétéroclites qui recèle quelques petites pépites, et c’est plus précisément de deux de ces dernières que j’ai envie de vous parler maintenant.

L'ENCHANTEMENT DE L'E-BOOK, de Bernard Afflatet
Mon premier coup de cœur de ce recueil. L’histoire d’un homme qui lit au format électronique sur liseuse, et qui devient complètement obsédé par sa lecture le jour où il découvre que l’appareil lui propose un ouvrage qui raconte peu ou prou sa propre vie. Son passé, son présent... Alors, douce folie d’un looser qui finit par ne plus sortir de chez lui ? Ou appareil possédé par quelque entité fantastique aux intentions pour le moins malveillantes ? Je suis tombée sous le charme de cette belle idée tout autant que de la manière dont l’intrigue est menée, avec dynamisme et un certain cynisme dont le ton convenait parfaitement. Un auteur que j’ai désormais envie de découvrir plus avant.

MOREAU, de Xian Moriarty
Ou l'histoire tragique d'une jeune étudiante aux prises avec un psychopathe bien décidé à la transformer en hybride mi-humaine mi-lynx. J'ai été littéralement fascinée par l'horreur qui se dégage de cette nouvelle, les mutilations physiques ayant tendance à me révulser, comme ça avait déjà été le cas à la lecture de Mais c'est à toi que je pense, de Gary A. Braunbeck. Mon seul regret finalement, c'est que l'auteur n'ait pas choisi de développer plus avant l'aspect psychologique des choses, en particulier la Folie avec un grand F qui devrait s'emparer de son héroïne, consciente tout du long de ce que l'on fait subir à son corps. Une nouvelle qui eut pu s'avérer grandiose, mais qui s'avère juste monstrueusement sympathique !

Ce que j’ai trouvé particulièrement intéressant dans ce recueil, c’est son thème. Toutes les nouvelles recensées ici proposent une approche très différente de la folie. Alors après, on aime ou on n’aime pas. En dehors des deux suscitées, les autres ne me laisseront sûrement pas un souvenir impérissable, mais toutes étaient agréables à lire, et ce n’est pas tant le style qui a pêché que le contenu sur lequel je n’ai pas accroché, l’histoire qui ne m’a pas intéressée, tout bonnement. Je précise que c’est quelque chose de très subjectif qui a simplement trait à mes goûts personnels, et que cela ne remet nullement en cause la qualité de ces textes, tous autant qu’ils soient. Je vous engage à vous faire votre propre opinion.

Le mois de l’imaginaire, aux éditions du 38, c’est jusqu’au 31 janvier alors profitez vite des promos !

Note : ★★★☆☆
Billet d'origine : eTemporel

Vous aimerez aussi...

2 commentaires

  1. Un petit message pour te remercier d'être passée sur notre blog. Nous découvrons le tien et il est vraiment sympa.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci ! Je découvre de nouveaux blogs toujours avec grand plaisir. A bientôt !

      Supprimer