Les Chasseurs de Mythes, de C. Sizel

By dimanche, mai 08, 2016

Orion, tome 1 : Les Chasseurs de Mythes

Miphine a un objectif : devenir assistant professeur à Orion, l’école où les Chasseurs apprennent à combattre Kitsune, Ondine et Dragon. Il doit exceller pour y arriver et avoir la chance de son côté. Il pensait qu’obtenir le tutorat d’un élève serait son principal problème durant son année. Malheureusement pour lui, les choses vont quelque peu se compliquer : entre un élève atypique et les mythes qui agissent de plus en plus bizarrement, il aura des raisons d’être préoccupé !

Ouvrage paru en 2015 - Lu en format numérique sur L'Allée des Conteurs
Tome 1 du cycle Orion - 37 chapitres


L'avis de Kahlan

On se retrouve aujourd'hui avec la chronique d'une web-fiction déjà bien avancée, puisque la totalité du premier tome est d'ores et déjà disponible. Bien que j'affectionne ces lectures en ligne proposées au chapitre, et que j'en lise très régulièrement, cela faisait un petit moment que je ne vous avais pas fait part de mes découvertes. Et celle dont il est question ici est une de préférées, vous ne pouvez pas la manquer ! Comme de nombreux jeunes auteurs, C. Sizel est venue à l'écriture par l'intermédiaire des fanfictions. De quoi faire ses premières armes avant de laisser parler son imagination, et de donner vie à ses propres univers.

Celui dont il est question ici est un univers de fantasy, au sein duquel l'auteur s'inspire des mythologies du monde entier. On y suit Miphine, étudiant à Orion, l'école des chasseurs de mythes. Selon la définition du dictionnaire, un mythe est un récit mettant en scène des êtres surnaturels. Ici, les mythes sont les êtres surnaturels eux-mêmes. On retrouve ainsi, dans un joyeux melting-pot, des créatures imaginaires issues des légendes de différentes contrées. Et ce sont ces créatures que Miphine et ses camarades sont censés tenir à l’œil. D'autant plus qu'elles s'agitent indéniablement, sans que nulle ne sache précisément pourquoi.

Pour en venir à bout, les étudiants d'Orion font appel à la magie, et en particulier à une capacité rare possédée seulement par une poignée d'hommes à chaque génération, un don appelé le Moroï. Après avoir acquis l'essence d'un mythe, appelée la Mei, chaque étudiant doit apprendre, grâce au Moroï, à l'insuffler dans son Ombre afin d'en prendre le contrôle. Un peu comme les Pokémon, si je puis me permettre la comparaison ! Miphine est en quatrième année à Orion, et il va devoir assurer le tutorat d'un première année s'il veut atteindre l'objectif qu'il s'est fixé, devenir assistant professeur. Seulement voilà, les étudiants se font de plus en plus rares, et la jeune fille qui lui échoit n'a pas l'air spécialement douée.

Voilà pour le contexte. La plume de C. Sizel est agréablement naturelle. Son texte est écrit au présent, ce qui le rend très vivant, et moi qui ne suis généralement pas fan, je dois avouer que cela passe très bien ici. Elle fait preuve d'un réel talent pour dépeindre la majesté de ses décors, ou encore décrire les merveilleuses créatures que côtoient les étudiants d'Orion. Ses héros nous sont immédiatement sympathiques, tous sont attachants, même si elle entretient longtemps le mystère entourant certains d'entre eux. L'intrigue est pleine de suspens mais bien menée, et si certains l'ont trouvée longue à démarrer, ça n'a pas été mon cas. J'ai au contraire apprécié qu'on me laisse le temps de découvrir l'univers et les personnages avant d'entrer dans le vif du sujet.

Une web-fiction dont je savoure réellement chaque chapitre mis à disposition. Tous m'en apprennent un peu plus sur cet incroyable univers, et me rendent ces personnages un peu plus attachants. Une imagination foisonnante, un style extrêmement plaisant… En résumé : un talent à découvrir de toute urgence !

Note : ★★★★☆
Billet d'origine : eTemporel

Vous aimerez aussi...

0 commentaires