Archer

By lundi, juillet 18, 2016


Statut : En cours
Genre : Comédie / Espionnage
Nombre de Saisons / Épisodes : 7 Saisons / 85 Épisodes

La série débute dans l'agence d'espionnage « ISIS » : l'International Secret Intelligence Service à New York, dont nous suivons l'équipe au quotidien. L'espion Sterling Archer, anti-héros élégant mais jouisseur et égoïste, mène dans chaque épisode une mission d'ordre international. Malory Archer, sa dominatrice de mère, hypersexuelle et alcoolique, dirige et surveille les opérations en tant que patronne de l'agence. L'intrigue s'enrichit de l'ex-petite amie d'Archer, Lana Kane, également sa collègue et concurrente, ainsi que des autres employés d'ISIS (le comptable maladroit Cyril Figgis, la secrétaire nymphomane et masochiste aux multiples prénoms, et le docteur Krieger, savant fou, etc.). Les missions les confrontent régulièrement à des institutions internationales, des chefs politiques, des terroristes mais aussi des agences d'espionnage avec qui ISIS est en concurrence.

L'avis de Gauthier

J'ai mis un bout de temps avant de tenter Archer, car je confondais systématiquement le nom avec Arrow, que je n'avais pas envie de regarder du tout ! Cependant après avoir découvert que ça n'avait rien à voir et avoir regardé quelques épisodes, je suis très vite tombé accroc, et j'ai été incapable de comprendre pourquoi les gens qui m'en avaient parlé n'avaient jamais été plus enthousiastes que ça.

Les personnages sont tous exceptionnels, c'est un vrai tour de force de la part des scénaristes de mon point de vue, ils ont tous énormément de failles et de défauts, à un point qui pourrait parfois paraître abjecte, Sterling Archer le premier, mais ils apparaissent tous humains et sympathiques (encore une fois Sterling le premier, de par son éducation, il se considère comme une des merveilles du monde, et est donc méprisant avec la grande majorité des gens qu'il rencontre, mais il fait ça de façon tellement naturelle et innocente qu'on ne peut vraiment lui en vouloir).

Les différentes missions ne sont qu'une excuse pour les personnages pour tenter de s'humilier, se déstabiliser ou s'escroquer les uns les autres. Les thèmes des épisodes sont néanmoins sympas, certains plus "originaux" que les autres (bien que standard pour une série) du genre mission dans une station spatiale, un complexe sous-marin, ou dans un mini-submersible dans le corps d'un scientifique. On a même droit à une saison où leur licence d'agence de renseignement ayant expiré, le groupe tente de se métamorphoser en trafiquants de drogue, ils redeviennent espions un moment, puis dans la dernière saison (7 à cette heure) sont devenus détectives privés.

Je pense que je n'ai jamais vu une série où les personnages comme leur situation évoluent autant, ce qui pour moi rajoute encore un intérêt. La série passe en France sur France 4, je ne sais pas du tout ce que donnent les voix, mais les voix originales étant réellement un des points forts, je n'ai pas trop d'espoirs dans la VF. Pour simplifier, c'est une sorte d'OSS 117 américain, en plus poussé, sans le coté surjoué de Jean Dujardin, c'est tout simplement hilarant.

Précaution d'usage une nouvelle fois, cet animé est destiné à un public averti, en particulier à cause du langage mature.

Vous aimerez aussi...

0 commentaires